Logo de la ville de Legé

L'édito

Legéennes, Legéens,

Les derniers mois ont été marqués par des évènements qui ont bousculé nos habitudes, nos modes de vie, nos projets personnels ainsi que notre vie municipale.

Avec une rentrée complexe, des interrogations subsistent quant aux mesures et dispositifs encadrant la Covid-19 et à l’heure où j’écris ce mot, les données se compliquent et nous pouvons tous redouter les conséquences économiques et sociales pour nos vies de famille et professionnelles. Pour la collectivité, l’incidence budgétaire sur nos finances publiques ne sera pas négligeable.

Depuis six mois, la ville a mis en place tous les moyens possibles afin que LEGÉ reste un territoire préservé. Malheureusement, beaucoup d’évènements structurants de notre vie legéenne ont dû être annulés (manifestations sportives, culturelles…). Le mois de septembre est celui du retour en classe pour de nombreux enfants ; nos structures « jeunesse » reprennent vie.

Certains travaux ont été relancés dans notre ville :

- la 2ème tranche du lotissement de la Basse-Parnière
- la continuité de la coulée verte pour les circuits de randonnée
- l’aménagement de l’espace vert autour de la chapelle Charette
- le début des travaux d’assainissement boulevard de la Croix-Blanche, etc.

Notre vie économique se poursuit avec dynamisme malgré la conjoncture actuelle. Je ne peux qu’être optimiste pour l’avenir de LEGÉ car des nouvelles demandes d’implantations commerciales, artisanales et libérales se multiplient et le nombre des permis de construire a considérablement augmenté.

« Legé avance »
À vous croiser nombreux

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini