Logo de la ville de Legé

Convention avec l'association du restaurant scolaire

Convention restaurant scolaire

Le 10 mai a eu lieu la signature du renouvellement de la convention avec l’association du restaurant scolaire. Cette dernière était en réflexion dans le mandat précédent et l’aboutissement s’est concrétisé avec la nouvelle municipalité et les nouveaux membres de l’association.

Cette convention a permis de revoir les objectifs et les attentes des deux parties. En effet, la loi EGalim (Etats Généraux de l’alimentation) impose de nouvelles pratiques dans la restauration collective pour les années à venir. Notamment, les denrées alimentaires doivent être issues du développement durable pour 50% dont 20% de bio. Les élus de la commune ont donné l’autorisation à M. le maire de signer cette nouvelle convention lors du conseil du 31 mars dernier. La volonté de la collectivité est bien de soutenir les bénévoles dans une gestion maîtrisée de l’approvisionnement pour que les enfants puissent manger « local » et équilibré. Ce souhait s’accompagne d’une augmentation de la participation de 0,61 € à 0,70 € par repas.

Pour répondre à la réglementation, la commune a également investi dans un composteur pour le restaurant scolaire afin également d’être dans l‘anti-gaspillage alimentaire. La mise en place est prévue pour la rentrée scolaire prochaine au plus tard.

Laurence DELAVAUD, 1ère adjointe

Arrêté préfectoral 2021 - Usage de l'eau

Robinet
Un nouvel arrêté préfectoral signé le 30 juin 2021 place le bassin versant Logne, Boulogne Ognon, Grand Lieu en vigilance et le bassin versant des Côtiers Bretons (hors secteur réalimenté par la Loire) en alerte. 
Le reste du département est placé en vigilance.

Liens utiles :

- Carte interactive pour connaître le niveau d'alerte d'un lieu précis :
http://carto.geo-ide.application.developpement-durable.gouv.fr/522/sechresse_44.map
- Arrêtés sécheresse ponctuels en fonction de la situation et qui fixent les niveaux d'alerte par zone (dernier en date 30/06/2021)
https://www.loire-atlantique.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Secheresse
- Arrêté cadre sécheresse du  29/05/2020
http://www.loire-atlantique.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Secheresse/Arrete-cadre-secheresse-du-29-mai-2020

Enfin, en cas de questions sur les restrictions, la préfecture a mis en ligne un nouvel outil à destination des usagers. Il est accessible sous le lien suivant: https://ssm-ecologie.shinyapps.io/restreau/

 

La canicule et nous : comprendre et agir

Si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée, pensez à vous inscrire sur le registre de la mairie, vous bénéficierez ainsi d'une aide en cas de canicule. Si vous voyez une personne victime d'un malaise ou d'un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours en composant le 15.

Ma santé peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :
- il fait très chaud ;
- la nuit, la température ne descend pas ou très peu ;
- cela dure depuis plusieurs jours.

L'élagage des platanes

IM Lélagage des arbres 1

L’élagage fait partie de l’entretien courant de l’arbre. Pour garder de sa superbe, pour éviter qu’il ne développe des maladies, pour préserver la sécurité des usagers proches avec la tombée de branchages morts, l’élagueur lui refait une coupe en lui ôtant ses branches.

Il y a de nombreuses routes en France bordées d’arbres (et de platanes en majorité) depuis la période des guerres napoléoniennes. Napoléon a en effet fait planter des arbres sur les bords des routes afin de protéger ses armées de la chaleur et du soleil lorsque celles-ci se déplaçaient pour se rendre en campagne.

Cela a sans doute un sens historique mais, sur le boulevard Napoléon ainsi que devant la gendarmerie, une entreprise legéenne est venue durant la première semaine de mars pour faire l’élagage des 60 platanes communs (platanus et acerifolia), pour un montant de 3 210 € HT. Nos services techniques, associés avec les services de Sud Retz Atlantique, ont pu réaliser l’évacuation et le broyage des branchages. Ce broyat, stocké, nous resservira lors des diverses plantations à réaliser cet automne. Cette action est en général faite tous les 4 ou 5 ans.

Quelques arbres isolés dans le bourg ont également subi un élagage. Dans le but de mettre en sécurité le voisinage, afin d’éviter une trop grande prise au vent et également de façon à limiter les feuilles en automne.

Claude PAROIS, adjoint aux espaces verts et cadre de vie

Le solidaribus à Legé

I Solidaribus
Le Solidaribus est une antenne mobile du Secours Populaire Français. 17 de ces antennes existent aujourd’hui dans le pays pour agir dans les territoires dont l’association n’a pas de permanences locales, notamment dans les zones rurales. L’objectif est d’aller à la rencontre d’un public en situation de pauvreté ou de précarité, confronté à l’isolement et à un manque de mobilité.

Élargir les secteurs d’intervention du Secours Populaire et renforcer la présence de l’association, telle est la mission du Solidaribus dans notre département. En Loire- Atlantique, l’antenne existe depuis 2011 et intervient sur une dizaine de communes. Elle aide chaque mois plus de 120 familles, ce qui représente 310 personnes, avec une progression de 25 % par rapport à 2019.

À Legé, Solidaribus est présent depuis 2019 et propose dans la maison des services située en face de la mairie, un accueil et une écoute, et remet aux familles dans le besoin, un colis alimentaire. En dehors de cette période de crise sanitaire, le Solidaribus organise également des sorties et des spectacles ainsi que des séjours destinés aux familles.

Compte tenu de la situation sanitaire, les équipes mobiles ne sont pas en mesure actuellement de recevoir les dons de matériels (vêtements, objets, etc..).

Prochains passages du Solidaribus à la maison des services de 10h30 à 12h :

Vendredi  21 mai
Vendredi 18 juin
Pas de permanence en juillet et août.

Secours populaire français
Fédération de la Loire-Atlantique
16 rue du Maine - 44000 Nantes
02 40 74 14 14


Remplacement des compteurs Enedis

Compteur Linky
Suite à une directive européenne traduite dans le droit français, tous les compteurs EDF tarif bleu d’une puissance inférieure à 30 KVA doivent être remplacés par de nouveaux compteurs « intelligents » de type LINKY.

Ceux-ci permettent une analyse quotidienne de la consommation. L’usager qui le souhaite pourra récupérer ses données afin d’en faire une analyse fine lui permettant à terme de faire des économies.

Ces données sont bien sur confidentielles et protégées, seules transitent automatiquement le numéro de compteur et la consommation, sans le nom de l’usager ni les consommations différentielles.

Ce remplacement est obligatoire et ne génère pratiquement pas d’onde supplémentaire (environ 0,1 volt mètre). Si cependant un usager refusait la pose, ENEDIS ne souhaite pas intenter d’action mais le relevé manuel qui s’en suivrait serait facturé au client et le montant serait a priori suffisamment élevé pour être dissuasif….

Les travaux devraient commencer en juin sur notre territoire et la méthodologie être la suivante :
- ENEDIS informe le client entre 30 et 45 jours avant le changement de compteur.
- L’entreprise SOLUTION 30, chargée des travaux prend rendez-vous avec vous afin de fixer une date.
- Si le compteur est extérieur à l’habitation la présence n’est pas obligatoire,
- S’il se trouve à l’intérieur, vous serez tenu d’être présent. La durée d’intervention est courte, de l’ordre d’une demi-heure.

- Précision : le nouveau compteur est mis à la place de l’ancien sans changement de puissance.

Pour rappel, la commune n’a pas de compétence en la matière et ne pourra pas fournir de renseignements techniques. ENEDIS met à disposition de ses clients un numéro vert : 0800 054 659.

Le site internet www.enedis.fr/linky-compteur-communicant vous apportera également des informations pertinentes.

Jacky BRÉMENT, adjoint

La reproduction de la charpente du Bois-Chevalier

IM Charpente Bois Chevalier 1

Laurine LESNÉ, 24 ans, originaire du département des Yvelines, fait partie des 10 femmes, sur les 200 hommes en formation charpente à l’association des Compagnons du devoir à Nantes. Après deux ans d’apprentissage et trois années dans le compagnonnage, la jeune femme fait son tour de France. Tour durant lequel elle s’est perfectionnée dans son métier en commençant à Paris, avant de descendre dans le sud de la France à Orange, en passant par Marseille. Elle est ensuite remontée vers Saumur, puis a passé un an à Brest, avant de venir à Nantes en septembre. Fin mars, elle reprendra la route vers Angers pour encadrer les plus jeunes compagnons pendant trois ans.

560 heures de travail

En arrivant à Nantes, Laurine entame des recherches pour trouver une charpente régionale dont elle reproduira une partie du squelette. Pascal GUILBAUD, compagnon sédentaire et cogérant des Charpentiers du Bord de Logne à Legé, l’aide dans son travail de recherche. Et c’est sur la toiture du château du Bois-Chevalier de Legé, bâtisse du XVIIe siècle, qu’elle jette son dévolu.

Le but, réaliser une pièce que l’on appelle « Travail de réception ou Chef-d’œuvre. »

« J’ai réalisé cette charpente en impérial avec campanile qui peut recevoir une cloche chez les compagnons de Nantes. J’ai travaillé tous les soirs et tous les week-ends (560 heures environ) sur ce projet depuis novembre 2020. Un travail qui m’a permis d’apprendre de nouvelles choses. »

La pièce réalisée par Laurine LESNÉ sera réceptionnée par la municipalité de Legé. « Nous avons une démarche plus ouverte sur l’extérieur. Auparavant, nous réalisions des pièces qui étaient conservées au siège des compagnons. Maintenant, nous les prêtons aux villes » livre Pascal GUILBAUD.

La maquette sera exposée dans la bibliothèque municipale de Legé et présentée à la population et aux enfants des écoles.

La réhabilitation du centre culturel Saint-Michel

IMG 11971
De nombreux Legéens nous demandent la date de réouverture du centre culturel. A ce jour, nous ne pouvons pas annoncer de date précise. Nous mettons toute notre énergie pour que l'accueil du public puisse se faire au 2e semestre 2021, si la crise sanitaire nous en laisse la possibilité.

En attendant, un marché de travaux a été lancé pour un montant estimatif de 406 200 €. Cette consultation comprenait douze lots. Onze lots ont été attribués, seul le lot « gros œuvre » est infructueux et le Conseil municipal du 25 février 2021 a donné son accord à Monsieur le Maire pour poursuivre la consultation dans le cadre d'un marché négocié. Suite à ce marché négocié, une entreprise vendéenne a été retenue pour ce lot n° 1.

Des entreprises retenues, 2 sont legéennes, les Charpentiers du Bord de Logne pour la charpente bois et Jean GABORIAU pour les menuiseries intérieures. Toutes les autres sont soit du sud Loire ou de Vendée, à l’exception du lot n° 10: les tentures scéniques, attribué à une entreprise du Finistère.

Le "top départ" des travaux devrait être donné au 2e trimestre 2021 sous la direction du cabinet d'architectes FARDIN. Nous communiquerons le plus souvent possible sur l'avancée des travaux et affinerons la date d'ouverture.

Nous rencontrerons toutes les associations utilisatrices du centre culturel dès que nous pourrons de nouveau nous rassembler.

Gérard MOLLON, adjoint au patrimoine

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini