Logo de la ville de Legé

L'édito

Legéennes, Legéens,

Voici un extrait de mon discours lors de l’inauguration du complexe sportif le 14 octobre 2017 :

« Je vous accueille avec grand plaisir et fierté en ce jour pour l’inauguration de l’extension du complexe sportif Pierre de Coubertin.

Après la construction d’une première salle omnisports en 1977, puis d’une seconde en 2000, LEGÉ SPORTS a ouvert ses portes il y a quelques semaines. Ce sont 1 667 m² supplémentaires qui permettent de rassembler tous les équipements sportifs dans un espace harmonieux pour une capacité d’accueil doublée.

Vous étiez nombreux à attendre cette ouverture, cela est désormais fait. Mais comme tout projet, celui-ci a dû « murir ». Dès 2012,  nous avions connaissance de  la demande des clubs notamment de judo, gymnastique et tennis de table et nous avions conscience également de la vétusté des vestiaires de football. Deux événements ont un peu précipité les choses : l’incendie criminelle du bar et du bureau du foot le 16 juin 2012 et l’incendie accidentelle des vestiaires le 13 septembre 2014. Deux options ont été évoquées : soit reconstruire les vestiaires, le bar et des salles non attenantes ou construire un complexe où toutes les disciplines sportives sont recentrées dans un même lieu. C’est ce dernier scénario qui a été retenu.

Le Conseil municipal a désigné le cabinet Fardin de CHOLET après une étude de faisabilité et des réunions de consultations avec les futurs utilisateurs se sont enchainées pendant près de 6 mois.

Le projet devait à terme, répondre aux besoins des usagers et bien sûr, se plier à nos moyens financiers.

LEGÉ SPORTS dispose dorénavant de deux salles spécialisées d’environ 300 m2 chacune dédiées aux sports de combat et à la gymnastique, une autre salle de 322 m2 est utilisée pour le tennis de table et différentes activités de sport doux. Pour le football, 6 vestiaires et sanitaires en rez-de-chaussée, un club-house et des tribunes d’une capacité de 120 places. Enfin, pour toutes les disciplines sportives legéennes, une salle de réunion de 60 m2.

A LEGÉ, nous comptons environ 1 250 licenciés dans 31 disciplines sportives représentées par 18 clubs. Reconnue en 2015 « Ville la plus sportive » (2 flammes dans la catégorie de 3 500 à 5 000 habitants), LEGÉ est confortée sur sa volonté d’être au plus près de ses concitoyens en leur proposant des équipements de qualité.
L’animation locale, le « bien vivre ensemble » passe à LEGÉ, comme dans beaucoup de communes rurales, par la pratique sportive. Ce complexe est un outil parmi d’autres, d’insertion, d’intégration et de cohésion et il contribue à l’attractivité de notre ville.

C’est un investissement conséquent : 2 425 000 € TTC pour les travaux et 66 252 € TTC d’équipements.

Plus techniquement parlant, je tiens à souligner quelques choix de construction que nous avons faits avec le concours du cabinet d’architecture Fardin : les grandes baies vitrées du club house et des salles pour une vue imprenable sur les stades, l’éclairage en ampoules leds à faible consommation et une chaufferie bois qui alimente l’ensemble du complexe sportif (chauffage et eau chaude sanitaire).

Je voudrais remercier tous les soutiens financiers apportés à la commune de LEGÉ, et rappeler que le taux global de subventions est de 25 %, à savoir 621 843 € de fonds extérieurs :

- l’État : 66 623 € ; le PETR du Pays de Retz : 50 000 € ; le Conseil départemental de Loire-Atlantique : 460 622 € ; la Fédération Française de Football via la Ligue des Pays de Loire : 45 000 €. Nous avons perçu pour les sinistres de 2012 et 2014 un remboursement des assurances de 368 555 €.

Pour terminer ce discours, je souhaite remercier quelques personnes qui ont été étroitement associées à la réalisation de ce projet :

- Les associations sportives, les écoles, les structures enfance de la commune et le département avec l’animation sportive, qui ont conçu ce projet avec nous ;
- Monsieur FARDIN du cabinet d’architecture et ses collaborateurs, Madame BERANGER pour l’étude de faisabilité et Monsieur ANTIER pour le suivi de chantier ;
- Les bureaux d’études ou de contrôles ;
- Les entreprises du bâtiment des 14 corps d’état dont 5 sont legéennes, pour leur sérieux, la qualité de leur travail, leur respect des plannings et leur efficacité.

Je n’oublie pas les services administratifs et techniques pour le suivi des dossiers et la mise en service après travaux. Et bien sûr, le Conseil municipal et mes adjoints notamment la commission des sports et son responsable.

Un remerciement particulier à la ville de Nantes pour le don des sièges des tribunes qui nous viennent de la Beaujoire.

A vous tous, j’adresse mes sincères remerciements.  Vous pouvez être fiers de cette réalisation.

Je voudrais également adresser mes remerciements aux bénévoles des associations et aux animateurs des clubs sportifs qui assurent l’animation et la formation. Je leur dédie avec reconnaissance le succès présent et futur de notre nouveau « LEGÉ SPORTS ».

Merci et bonne journée à tous. »

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini