Logo de la ville de Legé

Du nouveau pour le service public d'assainissement collectif

 

Les logements de la partie agglomérée de Legé sont raccordés à l’assainissement collectif, soit quelques 3000 abonnés au « SPAC ». Notons l’ajout, suite à des travaux décidés par la commune cette année, de tout le secteur de Sainte-Marie soit 19 habitations desservies. 

Les eaux usées (eaux des toilettes, de cuisine, salle de bain etc) sont collectées par tout un réseau de canalisations (19 200 km) et refoulées ou relevées par les 7 postes de relèvement vers la station d’épuration située au Pas-Chataignier. Cette dernière a été construite en 2006 pour une capacité de 3 000 équivalents habitants.

Type de la station de Legé :

- filières eau : prétraitements, boues activées - aération prolongée, clarification, procédé de déphosphatation physicochimique

- filières boues : filtres plantés

L’exploitation par la SOGEA Atlantique hydraulique de 2006 à fin 2017, est suite à un appel d’offre, transférée à la société VEOLIA Compagnie générale. Cela pour les trois ans à venir (2018 à 2020), voire l’année 2021 de transition.  En effet, la compétence « assainissement » complète devrait être transférée à la Communauté de communes SUD RETZ ATLANTIQUE au 1er janvier 2020 selon les dispositions de la loi (alors que le SPANC, l’assainissement non collectif l’aura été dès ce 1er janvier 2018). VEOLIA très présente dans les métiers de l’eau et de l’environnement, dont le siège régional est à Rezé, mettra toute sa compétence au service de Legé :
- elle informera les propriétaires sur les branchements pour se raccorder au réseau
- elle donnera toutes informations à la mairie sur ces nouveaux « raccordés », afin qu’il leur soit établi la TRE (Taxe Raccordement à l’Egout) et la PAC (Participation à l’Assainissement Collectif), cela dans un but d’égalité des habitants pour le paiement de ces taxes ; les tarifs pour 2018 sont :

TRE : 525 € ; PAC : 1 470 € soit un total de 1 995 €
(moyenne communes Sud Retz Atlantique : 2 467 €)

Concernant les tarifs, le Conseil municipal a voté une actualisation de + 5 % pour la redevance assainissement (adossée à la facture d’eau par l’intermédiaire du facturier eau, la SAUR). Deux raisons à cette revalorisation :
- le fait que la redevance de Legé était nettement inférieure à la moyenne de celles des 9 communes de SUD RETZ ATLANTIQUE
- la nécessité de dégager une marge au budget assainissement pour la réfection des canalisations avant leur transfert à la Communauté de communes, d’autre part.

Abonnement Prix au m3 Pour 120 m3 Prix ramené au m3
Legé pour 2018 73 € 1,099 € 204,88 € 1,71 €
Moyenne SRA 56,16 € 1,765 € 267,96 € 2,23 €

A noter que la SAUR, sur décision du Syndicat d’alimentation eau potable, ATLANTIC’Eau, facturera dorénavant par semestre en juin et décembre avec l’abonnement d’avance et les consommations au réel.

Concernant l’état du réseau : constat a été fait au fil des ans, de présence d’eaux pluviales parasitaires dans les canalisations. VEOLIA sera éventuellement sollicitée pour un état des lieux (par des tests à la fumée, voire des inspections télévisées) préalables à des travaux de réfection. Quant à la station d’épuration, dont le marché avec VEOLIA porte sur l’exploitation uniquement (dans les règles de l’art et sous contrôle de la « police de l’eau »), les élus lanceront une réflexion sur l’extension future possible de la capacité de traitement, cela à un horizon 2020-2030 en fonction de l’évolution de l’urbanisation de Legé.

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini