Logo de la ville de Legé

Legéennes, Legéens,

Aujourd’hui plus que jamais, les données sur notre territoire sont multiples. Elles nous permettent de cerner les évolutions et nous aident à comprendre pour agir au mieux. En terme de sécurité, voici quelques chiffres des « crimes et délits » pour notre commune :

                                                                                         2016   2017   2018
Vols avec violence :                                                          0         1         1
Vols sans violence :
Cambriolages (habitations, locaux professionnels...)       22        24       27
Vols de véhicules et deux-roues                                       27        27       48
Vols contre les particuliers                                                20        11       48
Destructions et dégradations :                                       3          6         8
Comportements portant atteinte à la tranquillité publique :
Stupéfiants :                                                                       8        20         3
Incendies volontaires                                                         1          0         0
Destructions et dégradations de biens (publics et privés) 2          6         8
Outrages ou violences à dépositaire de l’autorité              1          0         2

Le nombre de vols liés aux véhicules et aux personnes est certes inférieur à la moyenne départementale mais reste important et surtout en forte hausse. Ces vols ont lieu notamment auprès du cimetière et du funérarium pendant les sépultures. Soyez donc très vigilants, ne laissez pas d'objets de valeur dans votre véhicule.

Le nombre de cambriolages est lui aussi en hausse. Je vous rappelle, surtout aux plus âgés d'entre nous, de ne pas ouvrir votre porte à des inconnus. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter la gendarmerie. Toute personne représentant la mairie ou intervenant à sa demande doit être munie d’une lettre d'accréditation signée par le maire.

Sur la brigade de Saint-Philbert/Legé, certaines communes, équipées en système de vidéo-protection, ont constaté une baisse importante des délits ainsi qu'une augmentation conséquente de ceux résolus par les services de la gendarmerie. Les délinquants peuvent être tentés de se déplacer et d'effectuer des méfaits dans des communes non équipées où les risques d’interpellation sont moindres.

Devant cette situation, j’annonçais lors de la cérémonie des vœux qu’une réflexion serait lancée en cours d’année pour la mise en place d’un système de vidéo-protection à LEGÉ. D’ores et déjà, le Conseil municipal a acté l'achat de caméras en budgétant une somme de 60 000 €. La décision définitive interviendra après plusieurs étapes :

- Une présentation sera faite par le référent sûreté de la préfecture à la mairie et lors d'une réunion de Conseil municipal ;

- Une réunion publique sera organisée afin de présenter le fonctionnement des équipements. Les Legéens seront invités à poser toutes les questions sur les responsabilités, les droits et devoirs, la visualisation des vidéos, etc.

- Enfin, il faudra, bien sûr, obtenir l’autorisation préfectorale pour l'installation d'une douzaine de caméras.

Ce même système nous permettra de bénéficier de la téléphonie en interne pour tous nos bâtiments et services publics, supprimant ainsi la plupart de nos abonnements internet pour une économie importante.

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini