Logo de la ville de Legé

La bibliothèque

P1070720

En 2018, 1 015 personnes été inscrites à la bibliothèque représentant 25 879 prêts de livres.

Les animations 2018

Environ 777 personnes se sont déplacées à la bibliothèque pour découvrir les 6 expositions :
- L’exposition photo de l’association « Déclic Images », en mars
- Les travaux des enfants de l’école maternelle du Chambord
- « Insectième Art », en mai
- « les vieux métiers dans le Pays de Retz », en juin
- « Peinture et sculpture en fer forgé », en octobre
- L’exposition sur la « La citoyenneté » en novembre                       

L’heure du conte, animée par les salariés et les bénévoles de la bibliothèque, en partenariat avec l’association « La Pimpeloche », a attiré 40 enfants.

Le spectacle de Noël a réuni 75 personnes autour de « Tigalou et Choupette »

Tout au long de l’année, la bibliothèque reçoit des groupes, scolaires et non-scolaires. Au 1er décembre 2018, 550 personnes ont été accueillies à la bibliothèque.

De nouveaux partenariats ont été également été créés :

  • Avec L’école de musique (EMACAL), pour la mise en musique et la lecture d’un album par les élèves de l’école.
  • Avec la Communauté de communes Sud Retz Atlantique pour la résidence de l’auteur Laëtitia DEVERNAY.

Les projets 2019 commencent à se dessiner :

- au premier trimestre, nous retrouverons l’association Déclic Images autour de leurs meilleurs clichés ;
- au deuxième ou troisième trimestre, est à l’étude le projet d’expositions des disques vinyle et affiches de cinéma ;
- le quatrième trimestre sera, comme à l’accoutumée, réservé à l’atelier dessin-peinture.

Bien entendu, d’autres projets et partenariats sont à l’étude.

Michel PENNETIER, adjoint à l’animation
Fabien GUILOIS, directeur de la bibliothèque

Assainissement eaux usées

La première station d’épuration et les premiers réseaux de collectes des eaux usées de la commune ont été construits en 1966.

La nouvelle station a vu le jour en 2006 au lieu-dit la Complonnière. A ce jour, 20 kilomètres de réseaux desservent les habitants de l’agglomération, du Pas-Chataigner, de Sainte Marie et les entreprises des zones industrielles de la commune de LEGÉ.

Construites en amiante ciment, les canalisations originelles souffrent de vétusté.

Neuf kilomètres de réseaux parmi les plus anciens et en mauvais état, ont été entièrement réhabilités en 2005. D’autres ont fait l’objet de réparations partielles à l’occasion de travaux de réfection de voirie. Il en reste encore dont l’état n’est pas satisfaisant et j’en veux pour preuve les obstructions qui ont été constatées sur le boulevard de la Croix-Blanche en novembre, entrainant la réfection totale de 60 mètres de réseaux pour 43 000 €.

Une étude portant sur cette section va être faite à partir de la rue de Nantes jusqu’au boulevard de la Gare dans un premier temps. Dans un deuxième temps, c’est l’ensemble du réseau qui devra faire l’objet d’un diagnostic complet comme l’exige la réglementation.

Le secteur des Champ-bourgs quant à lui, va faire l’objet dès le début de l’année d’une étude approfondie générée par les apports d’eaux massifs constatés lors des périodes de pluie, entraînant un dysfonctionnement du poste de relèvement éponyme.

Jacky BREMENT, adjoint à l’assainissement collectif et à la sécurité

Voirie : programme 2018

IM Voirie

En ce qui concerne les travaux d’entretien réalisés par la Communauté de communes, les routes de la Gaillardière à la Thibaudière, de Goupilleau du Pinier, le chemin du Baron et la rue des Glycines à la Sorderie ont fait l’objet d’un enduit d’usure.

La route des Barres et la rue de la Logne ont été entièrement restructurées.

L’accès à l’arrière du stade a été construit et des travaux d’assainissement eaux pluviales ont été réalisés sur une petite partie du boulevard de la Croix-Blanche et ce, pris en charge directement par la commune.

En investissement, la construction du parking rue de l’Atlantique, après démolition des anciens ateliers de la Communauté de communes, est en cours et devrait être achevée en début d’année. Le stationnement au niveau du collège Sainte-Anne et du funérarium devrait en être largement facilité.

Toujours rue de l’Atlantique, les effacements des réseaux téléphoniques et électriques commencés cet été, ne sont toujours pas terminés : tout le travail de génie civil pour l’enfouissement des réseaux est fait mais nous attendons toujours les accords de coupure de la part d’ENEDIS et ORANGE pour la réalisation des câblages. Peut-être début 2019 : c’est long, beaucoup trop long, mais nous n’avons malheureusement aucun moyen de pression !..., il en est d’ailleurs de même pour la rue Pierre de Coubertin au droit du collège.

La réflexion se porte maintenant sur 2019.

Les études pour la réfection de la rue de l’Atlantique sont en cours, l’avant-projet devrait nous être présenté en fin de cette année pour des travaux printemps ou été 2019.

Le programme d’entretien, tant en ce qui concerne la Communauté de communes que la commune, sera élaboré comme précédemment en étroite collaboration avec les agriculteurs pour la partie rurale et finalisé par la commission de voirie en début d’année.

Beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire. Nous veillons au quotidien à ce que les déplacements au sein de notre territoire se fassent dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

 

Jacky BREMENT, adjoint à la voirie urbaine et à la sécurité
Franck GUILBEAU, adjoint à la voirie rurale

Une piste d'athlétisme et un sautoir remis à neuf

IM Une piste dathlétisme

Dans la continuité de la politique sportive de la ville d’avoir des équipements fonctionnels, propres et efficaces pour toutes les associations et les établissements scolaires, la piste d’athlétisme ainsi que le sautoir ont été remis en état.

Ces aménagements suivis par l’adjoint aux travaux ont permis d’avoir une réactivité sur une indisponibilité minime pour tous les utilisateurs. Toutes ces améliorations vont apporter aux scolaires et aux associations legéennes un meilleur confort pour leurs entraînements.

Le coût des travaux s’élève à 35 000 € TTC.

Parallèlement, des travaux de peinture ont été effectués dans les vestiaires et les sanitaires des salles omnisports.

Il est important que tous les utilisateurs de ces structures soient conscients des efforts accomplis par la municipalité pour maintenir des équipements à hauteur des attentes de chacun.

Thierry GRASSINEAU, adjoint aux sports

Spectacle des aînés

P1070634

A l’invitation de la municipalité, nombreux sont les Legéens qui avaient élu domicile dès 14h30 au centre culturel ce jeudi 20 décembre. A travers ce one man show proposé par Michel KERVA, le public, a-t-il trouvé la réponse à cette question ?

Qu’est-ce qu’elle a ? Mais qu’est-ce qu’elle a donc ?

Nul doute vu l’enthousiasme de nos aînés à reprendre en cœur les chansons de Bourvil, interprétées par des artistes aussi talentueux qu’inattendus tels Halliday, Cloclo, Nougaro ou Aznavour.

Un excellent moment où Michel KERVA, accompagné de son pianiste Bruno SABATHÉ, nous ont embarqués dans ce menu poétique où se mélangent parfaitement le rire, l’humour mais aussi l’émotion, voire la nostalgie de ces belles années. Une excellente mise en bouche artistique avant de déguster avec gourmandise les agapes de fin d’année.

Michel PENNETIER, adjoint à l’animation

11 novembre 2018 : Centenaire de l'Armistice

01 51399

Le dimanche 11 novembre 2018 restera sans doute dans les mémoires des Legéens.

Dès 11 heures, les cloches sonnent « la volée » pour nous rappeler qu’à cette heure précise, les combats de la guerre doivent cesser. La guerre est finie, il faut maintenant gagner la paix.

À 14h30, la municipalité avait convié les Legéens à découvrir une évocation historique au centre culturel Saint-Michel. Devant une salle comble, nos valeureux porte-drapeaux, dès les premières notes de la marche lorraine, prennent possession de la scène pour accompagner les 183 victimes legéennes, dont les noms sont épeler un à un par nos narrateurs. Un moment intense, magnifié par la Marseillaise, interprétée par le Conseil Municipal Enfants.

Puis sont venus les « moments d’après » :
- la signature de la convention à Rothondes
- le rôle du « Père la Victoire », Georges CLEMENCEAU
- le choix du symbole « Le soldat inconnu ».

Après ces moments chargés d’émotions, le conducteur du spectacle nous promettait des éclaircies dans ce ciel obscur. Les premiers nuages se sont dissipés, grâce aux Amis de Legé qui nous ont véritablement réconciliés avec l’envie d’entreprendre à travers des scènes de la vie quotidienne, en prenant à témoins : Pierre, Marcel et Eugène dans la reconquête de la liberté et des vraies valeurs sur notre territoire.

Enfin, le rayon de soleil promis jaillit sur la place de notre village. Marie ANIMA et ses danseurs ont accompagné la liesse populaire, les soldats sont passés du front… à la buvette, nos citoyens de leur tristesse… à une danse euphorique.

La France va mieux. La France se reconstruit.

Un grand merci
- aux associations (Union des Anciens Combattants, Amis de Legé, Déclic Images)
- aux 5 Legéens qui ont endossé l’uniforme de leurs aînés
- au Conseil Municipal Enfants
- aux services technique et administratif de la mairie
- aux bénévoles et collègues élus.
Pas moins de 50 personnes pour la mise en scène de cette évocation historique.

Michel PENNETIER, adjoint à la culture

Spectacle des écoles

P1070621

La municipalité avait convié nos « chères têtes blondes » ce mardi 18 décembre dans la forêt d’HUELGOAT où vivent les korrigans.

Un soir, ils organisent une grande fête en l’honneur d’un charretier de passage qui demandait l’hospitalité. Tout à coup, sans raison, le charretier devint méchant et, ivre de colère, se venge sur son cheval.

Afin de se soustraire de son maître violent, le cheval s’enfuit. Mais, quel devenir dans cette région qu’il ne connait pas ? Avec le soutien de tous les enfants, le cheval revient chez les korrigans qui, touchés par le destin de l’animal, vont lui confier le remplacement d’un vieux renne malade du Père Noël.

Une nouvelle vie s’ouvre pour notre petit cheval, surtout que… la magie de Noël va encore opérer mais chut !!! Laissons nos enfants terminer cette belle histoire.

Michel PENNETIER, adjoint à l’animation

Parentalité : ACTIONS !

IM Parentalité

La commune depuis environ 3 ans essaie de proposer des conférences et divers ateliers à destination des familles (pour les parents seuls ou bien avec leurs enfants). Ces actions souvent menées dans le cadre du REAAP (Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents financé par la CAF) sont réfléchies pour être un accompagnement dans le « métier de parents ». En effet, devenir parents peut entraîner des inquiétudes, des interrogations, des difficultés… On se pose des questions sur sa posture d’« éducateur ». Est-ce que je fais bien ? ou mal ? L’essentiel est de s’interroger et d’essayer de découvrir des pistes pour que chaque membre de la famille trouve sa place.

Point sur les propositions :

  • La conférence « l’enfant, la famille : un lien au bénéfice de l’enfant » du mardi 16 octobre : peu de participants ! Les thérapeutes familiaux de la Consultation Familiale du Pays de Retz (CFPR) sont venus pour se présenter et évoquer la relation entre parents et enseignants. Comment se parler et s’écouter pour que l’enfant soit au cœur d’une coéducation bienveillante ? Les échanges étaient riches et interactifs sur le sujet.

  Les permanences des thérapeutes sur Legé sont les mercredi, jeudi et vendredi sur rendez-vous. Vous pouvez les contacter au 06 77 13 39 98.

  • La conférence « la santé des adolescents» du samedi 8 décembre : Tiphanie HOULLE HELIARD, psychologue clinicienne de l’Ecole des Parents est intervenue pour nous parler de la santé des adolescents en général et plus particulièrement à quel moment s’inquiéter. La conférence s’est transformée en groupe de parole étant donné le peu de personnes présentes. C’était la 5ème conférence donnée à Legé en 2 ans. D’autres formes d’actions et de communication sont en réflexion.
  • Les ateliers parents avec Sophie BURGAUD : du fait du peu d’inscriptions, ces ateliers sont annulés.

  • Les mercredis parents-enfants du 17 octobre et du 12 décembre : la 1ère matinée a rencontré un franc succès, 12 parents et 18 enfants ont partagé un super moment en préparant déguisements, décorations et petits plats sur le thème d’Halloween. Un grand merci aux bénévoles des deux écoles qui ont animé ces ateliers.

Au programme de la 2ème édition : détente en famille juste avant Noël ! 8 parents et 15 enfants ont participé à l’atelier sophrologie animée par Claire MARCHAND, sophrologue à Legé suivi de contes kamishibai raconté par Olivier PLUVINAGE, directeur de l’accueil de loisirs, à la bibliothèque de Legé. La matinée s’est conclue par un temps d’échanges entre les familles autour d’une collation pendant que les enfants improvisaient un loup tous ensemble, dans la joie et la bonne humeur.

Ces temps de partage privilégiés entre parents et enfants sont très appréciés de tous. D’autres mercredis parents-enfants seront prochainement proposés. L’information sera diffusée dans les cahiers de vos enfants.

  • Les ateliers enfants-parents avec de l'éveil corporel (le 26 mai) et du yoga (le 10 novembre) :

  Ces ateliers s'adressent aux enfants âgés de moins de 3 ans et font découvrir des propositions pouvant être réutilisées à la maison. Ces ateliers vont se poursuivre en 2019

Laurence DELAVAUD,
adjointe à l’enfance, la jeunesse et la vie scolaire

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini