Logo de la ville de Legé

Le confinement

Le 16 mars 2020, toute la France se trouve en confinement. Epreuve inédite pendant laquelle le bureau municipal de l’ancien mandat a su intervenir rapidement sur différents points. Le premier était de prendre en charge les enfants des personnels prioritaires, après concertation avec les directrices des écoles publiques et le directeur de l’école privée. Le multi-accueil, reclassé en micro-crèche, a accueilli également les enfants de moins de 3 ans. Le second était de contacter les personnes isolées et de mettre en lien les bénévoles, qui s’étaient proposés pour apporter leur aide, avec les personnes qui avaient besoin.

Fermeture de la mairie au public, des salles de sport, des salles municipales, arrêt des travaux… Il a fallu poursuivre le service public communal. Le télétravail mis en œuvre a permis aux agents administratifs de continuer à recevoir les appels pour répondre aux habitants de Legé, de poursuivre les dossiers en cours et selon les circonstances à recevoir du public sur rendez-vous. Le Facebook de la ville de Legé a permis d’informer en plus du site les habitants de Legé. Un lien était maintenu avec les nouveaux élus en communiquant sur les dossiers et l’évolution de cette crise sanitaire. A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.

A l’annonce du déconfinement, changement de direction : les écoles rouvrent, un protocole drastique cadre le retour, la mise en œuvre demande une énergie sans précédent : port du masque pour les adultes lorsqu’il n’y a pas de distanciation physique, désinfections quotidiennes des surfaces de contact, effectif réduit des enfants dans les classes, lavage des mains réguliers, intervention d’une professionnelle et de médecins sur les gestes barrières auprès des personnels…

Ces changements ont permis à certains enfants de reprendre contact avec l’école et de recréer du lien social. Malheureusement, les préconisations n’ont pas permis un retour pour tous les enfants.

Nous remercions tous les acteurs de cette crise sanitaire que ce soient les personnels de tout milieu qui ont poursuivi leur travail, les familles qui ont fait preuve de patience, les services municipaux qui ont accueilli les enfants pendant le Covid-19, les commerçants de l’alimentaire qui ont su déployer de la créativité pour maintenir leur magasin ouvert, etc.

Point important : la commune a distribué des masques commandés par le biais du département. Pour les personnes qui n’ont pas eu l’information ou bien qui n’ont pas pu se déplacer, vous pouvez téléphoner à la mairie pour obtenir votre masque (sur des créneaux ou portage).

L’installation du Conseil municipal a eu lieu le 25 mai, ainsi une nouvelle page s’est tournée pour la commune.

Nous ne pouvons pas terminer ce petit mot sans remercier nos collègues élus qui étaient présents pendant toute cette période et aussi pendant toutes ces années.

Laurence DELAVAUD, 1ère adjointe

Commémoration du 8 mai

IM Commémoration du 8 mai 2

Compte tenu du contexte sanitaire interdisant tout rassemblement, la Commémoration du 8 mai à LEGÉ a eu lieu en présence de Madame CARTAUD et Monsieur GRASSINEAU, élus, de Messieurs TESSIER et PAILLAS, représentant les anciens combattants et de Monsieur RABILLARD, chef du centre des sapeurs-pompiers de LEGÉ.

Après le dépôt d’une gerbe de fleurs au cimetière militaire puis au monument aux morts, le petit groupe a écouté Madame CARTAUD lisant le mot du Président de la République. Ce dernier, après rappel des évènements ayant précédé la signature de l’Armistice de 1945, a indiqué surtout que nous fêtions en ce jour 75 ans de paix.

Le canon de Legé

IM Le canonChères Legéennes et chers Legéens, certains d'entre vous ont dû remarquer la disparition du « canon de Legé ». Rassurez-vous, il est entre de bonnes mains pour se refaire une beauté par deux artisans legéens. Il retournera à sa place dans un espace de verdure réaménagé dans les prochaines semaines et sera inauguré lors de la cérémonie du 11 novembre 2020 en présence de l'association « Les Amis de Legé ».

Gérard MOLLON,  adjoint au patrimoine

Convention avec le SDIS

IM Convention pompiers
Photo B. CHANTREAU

Une convention de partenariat a été signée entre le SDIS et la ville de Legé afin de proposer aux sapeurs-pompiers volontaires appelés sur une intervention, les services communaux de garde d’enfants (multi-accueil, accueils périscolaire et de loisirs) et ce gratuitement pour les enfants des écoles publiques et privés de Legé. Ce partenariat concerne également la restauration scolaire dont les frais inhérents seront remboursés par la collectivité aux deux associations gestionnaires de cette prestation.

Depuis plusieurs années, le SDIS fait face à de plus en plus de difficultés pour recruter des sapeurs-pompiers volontaires. Les contraintes qu’imposent ce service, pour conjuguer vie familiale et missions opérationnelles, freinent considérablement les nouvelles recrues.

Monsieur Jean-Claude BRISSON a signé la convention le 3 mars 2020 en présence de François RABILLARD, chef de corps, Jérôme PETIGAS, lieutenant-colonel, Eric OIEUX, directeur de l’école Notre-Dame et Matthieu MONNIER, président de l’association du restaurant Le Chambord.

En espérant que la mise en place de ce service puisse aider au recrutement des sapeurs-pompiers volontaires sur la ville de Legé.

Les travaux à Legé

20200618 084501L’épidémie de Covid-19 que nous subissons encore actuellement a eu un impact sur nos chantiers en cours ou à venir.

La rue de l’Atlantique et le secteur de la Chapelle tout d’abord
Au moment où vous lirez ces lignes, les travaux devraient être terminés. Nous avons un retard de deux mois sur le planning initial.

Boulevard de la Croix-Blanche, rue des Sports et rue Sainte-Anne
Les travaux de réfection du réseau eaux usées, prévus avant la période estivale, ont dû être décalés. Ils commenceront en septembre pour une durée de deux mois environ et permettront de fiabiliser le réseau qui, en très mauvais état, menace de s’effondrer. Ils auront pour but également de remédier à de petits problèmes d’infiltration d’eaux parasites, en particulier sur la rue du Stade et la rue Sainte -Anne.

Le Lotissement de la Haute-Parnière, deuxième tranche
Là aussi prévus pour un commencement en avril, les travaux ne débuteront sans doute qu’en septembre. L’offre de lots constructibles sera donc retardée de quelques mois. La première tranche n’étant pas toute vendue l’impact sur les ventes, sans être négligeable, ne devrait pas être trop pénalisant pour les futurs acquéreurs.

Les continuités piétonnes
Comme pour les autres chantiers, la réalisation sera pour septembre. Espérons que l’arrière saison sera favorable car les terrains ne se prêtent pas à des travaux en période humide.

Entretien de la voirie communale
Comme vous le savez, les travaux d’entretien de la voirie communale sont maintenant de la compétence de la Communauté de communes Sud Retz Atlantique. Ceux-ci, enduits d’usure et reprofilages, sont en cours ou programmés.

Divers
Divers travaux tels que les bordures rue des Sables (de la fin de l’existant jusqu’au pont franchissant la Logne) ainsi que la réfection de l’accès au plan d’eau seront réalisés courant de l’automne.

L’aire d’arrêt de camping-cars est toujours à l’étude.

Cette dernière rubrique est susceptible d’être modifiée après les ajustements budgétaires que vont nous imposer les dépenses imprévues générées par la pandémie Covid-19.

Jacky BRÉMENT, adjoint à la voirie

Le fleurissement

IM Le fleurissement 2
Le 19 mai dernier, Madame CARTAUD accompagnée de membres de l’Association des
Jardins Légeens, Marcel, Jean-Michel, Jean-Luc et Charles ont préparé les jardinières destinées à être installées comme à l’accoutumée dans le centre bourg et rue de l’Eglise.

Cette année, le fleurissement de ces jardinières sera composé uniquement de géraniums lierre et de Coléus. Les plantations restantes seront sans doute effectuées par la Communauté de communes Sud Retz Atlantique.

Remerciements aux membres de cette association pour leur aide.

Annick CARTAUD, 1ère adjointe sortante

Conception - Développement logo-bureau2crea-mini